Ukraine: interrogatoires, internements, filtrages … Le rapport accablant d’une ONG sur les “déplacements forcés” de civils vers la Russie

Ukraine: interrogatoires, internements, filtrages ... Le rapport accablant d'une ONG sur les "déplacements forcés" de civils vers la Russie

l’essentiel
Dans un rapport publié ce jeudi 1er septembre, Human Rights Watch dénonce des véritables déportations de civils ukrainiens par les russes vs les Territoires extractés par Moscou.

L’armée russe est accusée d’avoir procédé à des déplacements forcés de civils ukrainiens vs la Russie par Human Rights Watch. Dans un rapport publié jeudi 1er septembre, l’ONG porte ces the accusations dans un compte rendu intitulé (Nous n’avions pas le choix) après.

“Grave Violation by Luis de la Guerre”

Human Rights Watch explains how civilian force operations that do not represent a “serious violation of kinetic justice, kinetic crime, and potential crime against humanity” can be cancelled. Les civils ukrainiens ont été déplacés verses de l’Ukraine occupies on par with or opposite Russian ilémée.

“Collecte de données illégale et huge”

Le rapport de l’ONG gathered on the “filtrage” process method for the assembly of “grandes quantités de données personnelles”. Cela comprenait “des données biométriques” comme les empreintes digitales et des photos, de face et de profil. Outre les fouilles au corps et les interrogatoires sur les views politiques des Ukrainiens déplacés de force, l’ONG rapporte même l’internement de certain civils “lorsqu’ils attaient de subir cette procédure”.

Australian Pounds:
VRAI OU FAUX. Guerre en Ukraine: l’ONU et les casques bleus peuvent-ils vraiment interenir comme le prétend Mélenchon?

“Sans le moindre fondement juridique”, selon l’ONG, ce processus était “un practice de collecte de données illégal et massif, effectué hors du russe par les russes et membersées, visant des non-Russes”.

Combien d’Ukrainiens ont été déplacés de force?

“The necklace leur séjour en Russie, some people questioned by the media for signature, others signature people, the elaborate documents of the commissions war crimes crimes against the Ukrainian forces”, indique le rapport de long. Celle-ci na pa pu Estimer le nombre d’Ukrainiens déplacés de Force, la Vice-Première ministre Ukrainienne, Iryna Verechtchouk, an affirmé fin que 1.2 million d’Ukrainiens avaient été emmenés de force en Russie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *